vendredi 5 février 2010

Concours SAINT VALENTIN avec Marionnaud

Valentin, Valentine, gagnez un chèque cadeau de 50 euros !!!
Petit exercice de style pour les Amoureuses avec un grand A ! les garçons ont aussi le droit de participer, surtout si c'est bien écrit.
Racontez moi votre plus adorable Saint Valentin. Mise en scène particulière, dessous sexy sous imperméable court, poème, cadeau original, demande en mariage ... on peut tout imaginer !! la plus belle plume ou l'histoire la plus émouvante vous permettra d'être peut être sélectionné(e) pour gagner un chèque cadeau Marionnaud de 50 euros. Vite à vos commentaires !
Pour ma part, ce qui met mes sens en émoi et qui me fait battre le coeur, c'est la pub Kenzo Amour. Déja, appeler un parfum Amour, c'est une évidence. Lui donner en décor un paysage extraordinaire et deux Amoureux seuls au monde, lovés comme deux petits chats, c'est beau, ça me fait monter les larmes aux yeux ...ça plus la voix d'un ange ... I'm so in love with you ...

 





Article sponsorisé

31 commentaires:

mymyte a dit…

mon plus beau souvenir de saint valentin,c'est quand mon chéri était à l'autre bout de la terre et qu'il a fait des kilomètres juste pour venir feter ce jour- la avec moi !j'ai compris que je pouvais lui demander la lune : il me l'a décrocherai!
alors j'en profite pour lui dire que je l'aime et que cette saint valentin restera gravée dans mon coeur car c'est à partir de ce moment que c'est vraiment devenu sérieux entre nous! gros bisous!

a dit…

N'oubliez pas de laisser votre adresse mail que je puisse contacter l'heureux(se) élu(e).
Merci pour ton témoignage mymyte !

rozdsabless a dit…

Moi comme je suis toujours célibataire au moment de la saint valentin (oui je crois qu’on ma jetée un sort, un truc vaudoux ^^)je n'ai pas de souvenirs en amoureux mais je m’oblige à toujours faire quelque chose, (nan je ne reste pas au fond de mon lit à me larver devant un film à l’eau de rose et à me goinfrer de glace!).
Je me fais toujours « belle », la case maquillage est obligatoire ,je m’habille bien, et on sort entre copines. Et une chose est sur c’est que les mecs qui sont de sortis ce soir là sont célibataire!!! Et qui sait… ^^

rozdsabless@hotmail.fr

Lolita a dit…

Coucou !!
moi je vais raconter ma plus adorale St Valentin !

Le matin, tout commence bien j’ai droit a un bon chocolat chaud, croissant … le tout apporté au lit … bref tout pour me sentir comme une vraie princesse !! et là , le livreur sonne à la porte et mon je suis toute contente car je crois que c’est le cadeau que mon valentin ma acheté !
Il revient avec 3 énormes bouquets de fleurs ! Mais à ce momant là, je me rend compte qu’il y a un truc qui cloche : il boude !!??
il me dit : « Alors comme ça , je ne suis pas le seul ??? ! Premier bouquet : A ma bien aimée, deuxième bouquet : A mon amour , troisième bouquet …est ce que tu peux m’expliquer ce qui se pase ? » Enervé, il a tout jeté par terre et il est sortit prendre l’air .
Un heure plus tard, mes amis me téléphone et m’explique la blague qu’ils m’ont fait …c’est bien marrant pour eux , mais c’est une catastrophe pour moi !!!
Finalement j’explique tout à mon chéri et tout est reglé . Le soir il m’offre mon cadeau : un immense carton tout emballé. Je l’ouvre et à l’interieur il y a un carton plus petit; je l’ouvre et il y en a un autre; je l’ouvre encore …etc au final, je me retrouve avec une minuscule boite ! Je l’ouvre et là mes yeux pétillent : il y a un merveilleux bracelet entière recouvert de diamant !

La leçon à tenir : ça ne vaix pas dire que la journée commence mal qu'elle finira mal ^^

(nymphadora-fantasy@hotmail.fr)

a dit…

ha ha Lolita, belle histoire, tu marques des points ... mais que font les autres, aucune Saint Valentin mémorable, coquine ou mignonne à nous relater ??

Mamzelle-Deybow a dit…

Coucou , avec mon mamour depuis déjà euh ... 1 siècle , lol ! La Saint-Valentin dont je me souviens et qui m'a le plus touché , c'est un moment tendre sous la tour Eiffel , j'aime Paris , lui non pourtant il fait l'effort de m'y emmener , on se fait des papouilles et le v'la qui me dit avec un ptit sourire "On va manger?". Puis on se dirige vers le resto de la tour Eiffel , le resto classe de la capitale (je l'avais soulée pendant des mois pour y aller ...) je suis aux anges mais quand j'ai vu la carte et ses prix mirobolants je l'ai supplié de partir , mamour était fauché et le simple fait qu'il ait voulu m'y amener m'a comblée. On a finit au mc do devant un menu best of mais je vous assure que j'étais heureuse !!! :)

Sympa ce concours en tous cas ! mon mail : mamzelle-deybow@live.fr

Bonne chance à toutes :) bye

ouda a dit…

La saint valentin qui m'a le plus marqué c'est celle ou mon chéri m'a dit "je t'aime"...on se connaissais depuis quelques mois et il ne m'avais jamais dit "je t'aime".
Et je crois que c'etait le plus beaux cadeaux de la soirée..aprés çà il aurait pu m'offrir une botte de poireaux j'aurais été ravie!
Et sa déclaration est resté à jamais gravée et chaque saint valentin me rappelle ce moment magique et inoubliable.Ce jour là il m'a offert l'amour,le grand amour puisque çà fait 6 ans que çà dure....

Cheap-Vip a dit…

Moi ma plus belle Saint Valentin c'est la seule que j'ai passée en couple. C'était y a deux ans à peu prés, j'avais dit à monsieur qu'il était hors de question que je la fête, par solidarité avec moi même et mes années de célibataire mal aimée au coeur d'artichaud. Ca a été la meilleure parceque déjà j'étais pas seule pour une fois donc rien que ça c'était remarquable, et puis aussi parceque Monsieur avec qui on était quand même au bord de la rupture, est arrivé chez moi tout simplement à l'heure, ce qui venant d'un retardataire pathologique... est un véritable cadeau ! (d'autant que bien sûr son incapacité à être à l'heure etait au coeur des debats) J'ai eu une petite rose aussi mais sans faire mention à la Saint Valentin, et de toute façon des roses j'en avais de tps en tps sans raison... Voilà la Saint Valentin idéale : une preuve d'amour par les actes, sans pression...

Cheap-Vip a dit…

désolée j'ai oublié mon mail : machucala(arobas)hotmail(point)fr

Soussou a dit…

A 6mois : trop de biberons pour penser à la St Valentin.

A 4ans : trop jeune pour penser à la St Valentin.

A 9ans : trop de devoirs d'école pour penser à la St Valentin.

A 14ans : trop rebelle pour penser à la St Valentin.

A 18ans : trop seule pour penser à la St Valentin.

A 22ans: Il est là. Lui. Mon Homme.
Je l'aime mais n'ayant jamais célébrer la fête des amoureux ce n'était pas dans mon programme. A vrai dire j'avais complétement oublié.
10h : je vais en cours. En bas de l'immeuble je regarde le courrier. Là une lettre. Enfin plutôt un indice : "prends le TRAM et descend à Victor Hugo". Je suis perturbée. Mais je le fais.
A l'arrêt de tram ma meilleure amie. Qui me donne elle aussi un indice...qui me mène dans un institut de soin. La une rose m'attend. C'était incroyable. On aurait dit un film! J'étais l'héroïne de ma journée!
A la fin du soin, la dame de l'institut me remet une enveloppe...qui me conduit dans un resto ou toutes mes copines étaient réunies! Toutes, même celle que à qui je n'avais pas adresser la parole depuis 6mois!
On déjeune. C'est de la folie. J'en reviens pas!
A la fin du repas une copine me demande de monter en voiture avec elle. Ne comprenant pas tout ce qui se passe je l'a suit sans trop me poser de question.
Il est 13h30 environ. Arrivée devant chez un célèbre coiffeur Grenoblois elle me dit de descendre...et là rebelote : une rose et une coiffure m'attendent.
Ca devenait surréaliste! Mais j'aimais ça!
Le pire c'est que je n'avais plus de batterie pour appeler mon Homme et le remercier! Je n'avais qu'une envie : me jeter dans ses bras!
Fin de la coiffure. C'est très réussi!
Et là vous comprenez qu'une nouvelle enveloppe m'attend. Direction Marionnaud (j'vous promet c'est vrai!) pour un maquillage.
Ma soeur est déjà sur place. Elle me remet une robe également.
J'en ai les larmes aux yeux. J'ai du mal à tout comprendre, je suis sur un nuage!
Une fois nous 2 maquillées je m'habille chez elle qui habite à 2 pas de là.
Une fois dans sa voiture elle me demande de bander mes yeux!
J'accepte (à contre coeur en pensant au maquillage!) mais ça devait en valoir le coup!
Puis en ouvrant les yeux...Wouaaah (en y repensant je pleure toute seule devant mon écran!)c'était mon resto préféré. Tous mes amis habillés en blanc.
Mes copines étaient avec leurs chéris et au centre, debout, en costard y avait mon chéri!!!
Ma soeur dégaine son caméscope et là sur un fond de Whiney Houston il me dit pour la 1ère fois en un an qu'il m'aime, et qu'il m'aimera toute sa vie. C'est pourquoi je devais devenir sa femme!
La tout le monde pleure! Et un mini oui entre deux sanglots sort de ma bouche!
Et cruche que je suis tout ce que j'ai trouvé à ajouter c'est : que se serait il passé si j'avais pas ouvert ma boîte aux lettres!??

C'était la plus belle saint valentin de toute l'histoire de la st valentin j'en suis persuadée!
Je vous la souhaite à toutes!!

A 23ans : trop heureuse à l'idée de penser la St Valentin!

A suivre...
(somagikgirl@hotmail.fr)

rouaultmarie@hotmail.fr a dit…

coucou, alors pour moi la saint Valentin c’est symbole d’amour et romantisme. peut importe si je l’ai passé auparavant de nombreuses fois seul, je n’ai que 20ans en même temps. Mais pour l’anecdote, dès que j’étais pas en couple a l’occasion de cette fête, je le passé avec ma meilleure amies, un bon repas, des bonbons devant » le temps d’un automne » a pleuré devant ce film d’amour, en toute franchise j’adoré cette date. Mais depuis 3 ans j’ai un petit homme a mes cotés, j’en étais raide dingue au lycée, mais pendant 1 ans il ne me voyait pas,pas dans la même classe, il avait ses potes,sa moto, puis cette fille qui lui tournait tjrs autour bref… puis a l’occasion d’un voyage de classe on s’est rapproché, et gros coup de foudre ( pour lui car pour ma part ca fesait plus d’un an). tout ca pour en venir au fait qu’on est ensemble depuis le 12 avril 2007. quel rapport avec la saint valentin? ba simplement le fait que le 14 fevrier de cette année la j’ai fais un voeux en priant le ciel qu’a ce fameux voyage de classe ou nos 2 classes partaient ensemble on sortirait ensemble sinon j’oublié ce si beau Loic. et puis dès le premier soir je l’ai embrassé, et puis c’était fait. Depuis j’estime que cette fête est magnifique, outre le fait qu’elle soit très convoité par les commerçant, pour moi, une jolie lettre, un repas télé, un resto, un beau cadeau, peut m’importe tant qu’il y pense et qu’il est avec moi.
Le plus beau sentiment est l’amour et de se sentir aimé. donc le 14 fevrier, jolie tenue, jolie maquillage et tout sera parfait.

bonne saint valentin a vous toute
marie
ps: JE TAIME MON LOULOU <3

Mlle A a dit…

la st valentin que je n’oublierai pas c’est la première que nous avons passé ensemble avec mon homme. Notre resto préféré, un dîner à tomber et un cadeau plein de sens ! Nous avons eu, sans se consulter la même idée, un anneau pour prouver à l’autre notre envie de l’engagement et notre sensation de bien-être dans notre couple. Quand tu ouvres le paquet et qu’il te dit, cet anneau a un sens qui nous appartient et que tu sais que tu lui offres la même chose. Tu sais que tu es sur la même longueur d’onde et que pour une fois c’est le bon !!!
A savoir, que depuis il y a eu trois occasions, où l’on s’est offert exactement la même chose ! c’est mignon !!!

BBW a dit…

Mon meilleure souvenir est celui d’une Saint Valentin toute simple, avec un repas en amoureux, dans une petite pizzeria, avec la totale : la fleur, la bougie, les yeux dans les yeux, nos mains entrelacées et rien d’autre qui n’existe autour ! Et cerise sur le gâteau, l’échange du petit cadeau avec un budget maximum fixé à 20 francs, et sans limite pour la créativité et l’attention ! La toute petite attention chargée de symbolise qui montre à quel point celui que vous aimez vous connait bien et fait attention à vous. C’était bien….ha la la !

celine a dit…

bonjour, alors moi ma plus belle saint Valentin est le jour ou j'ai su que j'étais enceinte mon copain et moi étions aux anges!

mon e mail : lespanole66@laposte.net

mymyte a dit…

je voudrais savoir si c'est possible de t'envoyer par mail mon adresse !
si oui dans ce cas indique moi ou je peux de l'envoyer merci!

anais a dit…

14 février. Il est là, il m’attend. Je le rejoins.

Il a parlé d’aller au resto. Nous voilà partis dans les méandres de la grande ville. Il me dit avoir repéré quelques endroits sympas, mais, étrangement, il n'a rien réservé et n’en retrouve aucun. Je suggère un Mac Do, devant lequel nous passons, il me pousse des cris de porc frais (cris d’orfraie) : « ça va pas non, tu mérites mieux ». Après deux heures de marche sous la pluie, nous nous retrouvons donc à manger un sachet de frites mayo dans un fritkok local. Le comique de la situation me plait. Et me plairait d’autant plus s’il revêtait ce petit côté romantique digne d'un 14 février. Manger des frites en charmante compagnie vaut tous les cinq étoiles du monde. Mais point de charmante compagnie ici. Seul le comique de la situation me plait. Lui, je l’appellerai Gaston, ne me plait pas, mais alors là pas du tout. Mais les choses sont convenues, c’est une simple sortie amicale. Tout est clair. Je regrette d’avoir accepté ce rendez-vous un tel jour, dédié aux amoureux. Je pressentais que ça serait la catastrophe absolue.

Il pleut, j’ai froid, je suis fatiguée, je ne digère pas mes frites. La soirée est d’un ennui mortel.

Direction le théâtre. J’enlève mon manteau. Sa langue dégringole sur le sol et il s’exclame, en voyant ma tenue somme toute d’une banalité à faire peur, « oooh laaaa laaaa » (my god qu’elle est sexyyyyy). Je pense « oooh laaaa laaaa » (dans quelle guêpier je me suis fourrée). Les places sont situées derrière un pilier, on ne voit pas la scène, là-haut, au 53e balcon. Ici aussi, la situation est d’un comique. Petit coup de chance, on nous rétrograde de force au 31e balcon, on voit enfin quelque chose.

(à suivre)

anais a dit…

(suite) La pièce tarde à commencer. Gaston tente en vain d’entretenir la conversation. Etrangement, moi qui ai un sens de la répartie et surtout une conversation intarissable, je ne trouve strictement rien à dire. Il a beau aborder les sujets qui me font réagir au quart de tour : les séries télé, les années 80, je n’ai pas l’envie de parler. Je me sens molle. Gaston au féminin. Ou, comme dirait Magdane « Elle est tellement molle Anaïs que quand elle marche, son ombre la dépasse ». Gaston m’inonde de compliments, ah que je suis la plus belle, ah que je suis la plus intelligente, ah que cette coiffure me va bien, ah que je suis fabuleuse. Je suis très mal à l’aise. Car incapable de retourner les compliments. Ce gendre idéal caractérise tout ce qui me révulse chez un homme : un caractère mou, un physique mou, un discours mou. Cette mollesse permanente m’anéantit petit à petit. Pourtant il fait des efforts. Ça doit lui en coûter, d’avoir organisé cette petite sortie, lui qui ne quitte jamais papa-maman sauf pour aller pointer au chômage (mais pointe-t-on encore de nos jours ?). Je fais un effort surhumain pour répondre à ses questions, entretenir un tant soi peu un semblant de conversation, et je me demande incessamment « mais qu’est-ce que tu es venue faire ici ! ».

Je n’ai rien à lui reprocher, il pourrait être parfait, mais pas pour moi. Enfin parfait… y’a juste un petit bémol, enfin deux : il a la main moite et l’haleine fétide, style haleine de vieux mouton. Ceci explique peut-être cela. A chaque fois qu’il me parle, je reçois une bouffée d’anti-fébrèze en plein visage. Il doit s’alimenter exclusivement de tofu, c’est pas possible autrement. Et je suis d’une sensibilité exacerbée aux odeurs. Moi qui repère à mille lieues une collègue qui a mangé de l’ail l’avant-veille, qui succombe à la moindre goutte de transpiration putride, je vis un moment d’horreur. D’autant que, sous mon charme, il envahit régulièrement mon espace vital corporel pour se rapprocher tant que faire se peut. J’ai beau mettre ma jambe bien tendue pour maintenir une distance, il la contourne et parvient à me parler avec le visage proche, hyper proche du mien. Tellement proche que je distingue nettement la plaque dentaire collée gluée partout. L’évanouissement est proche, lui aussi !

Lorsqu’enfin il me prend la main, la moiteur finit de provoquer mes vapeurs. Les mains moites, c’est la cerise sur le gâteau. Je n’en peux plus, mais je tiendrai le coup.

Nous nous retrouvons en tête-à-tête après le pestacle. Moment de solitude. Blanc interminable. Il me regarde d’une drôle de façon, mélange d’admiration du chien devant un os et de vénération d’un disciple devant son gourou. Je ne trouve rien à dire. Moi qui parle tant, qui peux être lancée sur n’importe quel sujet, mon cerveau semble définitivement mort. Un trou noir. Que dire ? Que faire ? Je rêve du fond du cœur d’être téléportée là, tout de suite, chez moi, devant ma bonne vieille TV qui a bien plus à me raconter que lui.

A minuit, ou presque, il tente de m’embrasser. Mais je ne suis pas Cendrillon, je n’ai aucun espoir qu’il soit mon prince. Et je ne veux me risquer au bisou de la gousse d’ail. Je le repousse, totalement estomaquée, « ben, et notre sortie amicale ? », et je m’enfuis en courant. J’ère dans la ville inconnue à la recherche de la gare. Il pleut. Il vente. Je pleure de rage. Quelle soirée !

J’espère juste n’avoir pas perdu ma pantoufle de vair en route, sinon la galère, il risque de me retrouver et de me proposer épousailles !
(anaisnamur at yahoo point fr)

a dit…

Mention Spéciale à ... toutes ! Pour le moment, ce que je note, c'est que nous sommes toutes d'incorrigibles romantiques ... cette fête exacerbe l'envie d'être deux, mais vous n'avez vraisemblablement pas besoin d'un jour précis dans le calendrier pour aimer votre moitié. Sauf que les attentions dont certains veulent bien vous parer vous permettent d'avoir ce témoignagne d'amour que parfois ils oublient de vous donner.

Les jeux restent ouverts ! j'attends encore l'histoire rocambolesque, drôle ou émouvante de l'une d'entre vous pour vous départager ! Demandez à vos mamans aussi leur plus belle Saint Valentin !!!

Anonyme a dit…

Bip, Bip, Bip. 6h30. Le réveil sonne. Un samedi matin! Mon amour, nous partons en weekend en amoureux. Destination surprise. Je vois défiler de nombreux paysages : la ville, Toulouse; la campagne, St-Lys; la montagne, Luchon. Frontière espagnol. A l'arrivée, Saragosse: architecture impressionnante, immensité piétonne, nature hivernale, cascades spectaculaires, ... Un hôtel situé sur la majestueuse place principale de la ville... une décoration hollywoodienne... une suite nommée "Love me tender"... un jacuzzi rien que pour nous deux. Quelques instants dans la salle-de-bain pour me rafraîchir. Oh merveille! Des bougies tout autour du bain, une lumière tamisée, un doux fonds musical, et mon amoureux dans l'eau recouvert de mousse! Instant romantique... romantico-torride... Joyeuse St-Valentin!

meltoptout@aol.com

Shaliomah a dit…

Mon Chéri, lui, il n'aime pas la Saint Valentin. Il dit que cette fête est trop commerciale et qu'il n'a pas besoin d'un jour en particulier pour me prouver son Amour... C'est mignon, hein ? Oui, c'est vrai Chéri, mais moi, j'adore les chocolats, les roses et les mots doux ! On a la chance d’être deux, alors je veux du RO-MAN-TISME, que diable !

L'année passée, il m'a pourtant fait une très belle surprise pour la fête des Amoureux...
Réveil à 8h30 (dommage pour la grasse mat'). Un joli bouquet de roses rouges m'attendait dans la cuisine avec croissants et pains au chocolat... LE petit déjeuner –presque – parfait (il manquait le jus d’orange :-p). A peine le temps d'en profiter, qu'il me dit que nous devons y aller, sinon, nous allons être en retard. En retard ? Pour aller où ?... MOsieur ne cède pas et aiguise ma curiosité. Sous la pression, je me dépêche de me préparer et me voilà en route pour une destination mystère...

Résultat : 1h30 de pur bonheur chez l'esthéticienne qui m'a fait belle et re-belle (^^). Au programme : soins du visage HYPER relaxants et maquillage de pro dans une atmosphère ultra zen. J'aDOOOre !

Mais ce n'était pas tout... quand il est revenu me rechercher, j'ai vu à son petit air satisfait que la surprise n'était pas terminée… Dans la voiture, il me remet une petite enveloppe avec une carte de visite… celle d’un PHOTOGRAPHE !!!

J'avais toujours rêvé de faire des photos chez un pro mais je n'en avais jamais eu l'occasion. Il m'avait discrètement préparé des tenues de rechange pour les prises de vues. D'abord en amoureux, puis toute seule, la séance photo a duré prêt de 2h. Le photographe a pris le temps de discuter avec nous, de nous comprendre, pour faire des photos qui nous ressemblent. Du pur bonheur ! Les clichés sont d’ailleurs très réussis !!

Il avait préparé cette surprise de longue date et toutes ses petites attentions m'ont fait fondre.
Ce jour là, j’ai pris conscience que ce n'est pas parce qu'il dit ne pas aimer la Saint Valentin (ou tout autre événement) qu'il ne va pas se plier en quatre pour me faire plaisir...

La journée s’est terminée par un petit dîner aux chandelles qu’il avait préparé, avec bien évidemment, mes plats préférés et une musique d’ambiance que nous apprécions tous les deux… PARFAIT ! <3

Quand est venu le moment où cette magnifique journée devait prendre fin, j’ai découvert sous la couette un drap parsemé de pétales de roses…. Inutile de dire qu’à ce moment, j’ai pris les devants, histoire qu’il se rende compte à quel point cette journée m’avait fait plaisir ! ;-)

[shaliomah@orange.fr]

Edvin a dit…

Saint-Valentin, fête de l’amour,
Heureuse, je descend au bourg,
Mon chéri m’attends, assis sur un banc,
Et je m’approche de mon prince charmant.

Que vois-je, un costume flambant neuf ?
Arrivés au resto, une bonne pièce de boeuf,
Du pain, du vin, du boursin, pas très romantique…
Il approche sa bouche, j’approche mes zygomatiques :

« - Bon chérie, je t’ai emmenée ici parce que…
– Pas un mot, je ferais ce que tu veux !
– De quoi tu parles, je voulais demander si…
– Je t’écoute mon amour chéri !
– Je peux acheter la nouvelle Mercedes ?
– C’est comme ça que tu traites ta gonzesse ? »

Vous l’aurez compris, chéri avait complètement oublié
Qu’il était jour de choyer sa Dulcinée !
Ni une, ni deux, on retourne sur Paris,
Je l’envoie sur le canapé, et moi dans mon lit !

a dit…

En ce dimanche J-7 avant le jour Love, vous faites très fort les filles ...

@ Edvin, tu m'as bien fait rire. Et a nouveau me poser la question : peut on changer les hommes ???
@ Shaliomah, ben toi, effectivement, tu marques des points avec une Saint Valentin quasi parfaite et qui a duré semble t-il, tout le jour et toute la nuit, veinarde !
@anonyme, l'escapade en Espagne on dit toutes oui !
Il y a 3 ans, j'ai eu le droit à Londres, moi et j'ai adoré !! ça faisait si longtemps ....

laly a dit…

Bon véritablement je n’ai jamais fêté la st valentin, à mon grand regret!! Et quand j’habitais chez mes parents, ca sonnait toujours ce jour là, mais c’était pas pour moiiii ( jamais
Lily (ma soeur) recevait toujours un bouquet, de son petit copain de l’époque, et comme moi je ne recevais rien, ben ma maman, elle venait plus tard dans la journée, pour me donner une rose, elle pensait certainement que j’étais pas bien et triste, et pour cause ma soeur avait des bouquets et pas moi. Du coup ma maman me ramène toujours une rose ce jour là. Elle est super mimi non?

a dit…

ça c'est une maman adorable chère Laly ...

laly a dit…

Merci, je le lui transmettrais :)

louistitia a dit…

ma plus belle saint valentin a eu lieu en 2001 en repubique dominicaine, lors de notre voyage de noce, journée a la piscine, des roses par ci par là, photographié au soir au bord de la piscine, eu une tres belle et grande photo , un diner sur la plage dans un petit restau dominicain, une soirée inoubliable
chaleur, sable fin, coucher de soleil....

Lollydana a dit…

Coucou toi !

Je suis Lollydana sur Beauté Addict.

St Valentin c’était à coup sur toutes celles où j’étais célibataire car trop fleur bleue et timide…
Enfin bref y’en a eu une pire que les autres.
Quand j’y pense j’ai surtout honte de moi et de mon comportement.
J’étais au collège sans mec et par jalousie une fille m’avait fait 1 sale coup : comme on disait à l’époque « monter une baraque » avec le mec le + moche possible ! Et ce fameux gars pour te donner une idée c’est le binoclard-boutonneux avec une voix stridente, fayot, qui apprend par coeur le week end les 10 prochains chapitres à venir de physique chimie. Enfin là encore je suis méchante mais je te décris au mieux le contexte.
Bref le 14 février à 8h on attendait avec toute ma classe dans le couloir l’arrivée du prof.
Et là qui vois-je arriver ?
Mon fameux Marcoux avec une rose rouge !
Ce qui bien évidemment attirait l’attention de tous !
On se demandais tous, et moi également, qui allait être sa pauvre victime… !
Et la il s’arrête devant moi et me tend sa rose !
Mal à l’aise de cette situation et devant tant de monde je lui ai dit que non et me suis réfugiée pour rire et me cacher derrière la file de mes camarades.
Quelques jours après j’avais eu la délicatesse de m’excuser de mon comportement.
Mais aujourd’hui j’y pense encore avec 1 pincement au coeur en me disant que ce jour là j’ai vraiment été nulle et qu’un garçon aussi attentionné ne mérite pas 1 tel retour !
Alors s’il tombe dessus je lui dit encore : Pardon Marcoux et bonne St Valentin avec ta chérie !

Aujourd'hui même si je suis en couple, j'accepterai cette rose avec sourrire puis lui ferait 1 petit bisou sur la joue pour le remercier de ce geste !

Merci pour ton concours !

A bientôt !

Anonyme a dit…

Le soir de la Saint Valentin, mon chéri m'emmène voir un spectacle de magie: "tu vas voir, ça va être génial". Manque de peau, à cause (ou grâce?)de techniciens en grève, pas de spectacle ce soir... La soirée commence un peu mal.. C'est pas grave, on va faire un tour au centre-ville et pourquoi pas monter à la grande roue. OK, on y va. Petit tour romantique avec les lumières de la ville, seul au monde. A l'arrêt au zénith de la roue, il me regarde et tout en mettant sa main dans sa poche se rapproche de moi. Il en sort une petite boite rouge qui veut tout dire et me dit "Tu es la femme de ma vie, je t'aime, veux-tu m'épouser?"... Larmes aux yeux je lui réponds mille fois OUI! Et voilà on se marie l'année prochaine!

[thelyloo@aol.com]

Sandra a dit…

Ma saint Valentin la plus fun........il y a 8 ou 9......;3 rdv dans la même soirée......mais le truc c'est que j'ai fait 2 rdv car au 2 ème je suis restée et je ne peux pas trop raconté sinon, un bon souvenir, la 1ère et la seule avec mon chéri actuel, le top du romantisme, c'était le début.......on faisiat ça en cachette, puis on a "officialisé" notre couple et on en fête plus la Saint Valentin.......mais j'avoue que je ne crache pas sur un petit cadeau ou une petite attention......mais ça c'est tous les jours!!!!

melanie a dit…

Ma pire Saint Valentin est sans doute le pire moment de solitude de ma vie.

Je suis invitée au restaurant par mon amoureux. Le dîner se passe très bien. Arrive le dessert, une tarte aux pommes, dans laquelle ma dent de devant qui est sur pivot a décidé de rester...

J'ai eu un sourire de grand-mère tout le reste de la soirée !

leo63 a dit…

la plus belle saint valentin, c'était celle où on a séché les cours à la fac pour aller faire de la luge...
il m'a prêté son bonnet, son écharpe, ses gants , puis sa veste... et puis une fois rentré à son appart, il m'a préparé un bain tout chaud, tout coloré en vert (je ne me rappelle plus le parfum) et un immense cappucino plein de chamallows....
et puis il m'a offert une immense écharpe très jolie tricotée par sa maman....