lundi 4 juillet 2011

POUR OU CONTRE LA JOURNEE SANS MAQUILLAGE ?

Une journée sans maquillage ? Impensable pour certaines, un véritable challenge pour d’autres, une simple routine pour beaucoup… L’idée nous vient du Québec ; le concept : sortir de chez soi au cours d’une journée, au naturel. Out le fond de teint bonne mine, la terracotta qui nous donnait l’air de revenir de 3 mois de vacances aux caraïbes, le mascara qui agrandissait notre regard, le khôl pour un regard de séductrice… On range tout ça et on ose affronter ses yeux cernés dans le miroir et son teint blafard après une nuit trop courte… D’abord sceptique, j’ai décidé de regarder de plus prêt ce nouveau concept. Obliger les femmes à sortir sans maquillage : pour quoi faire au juste ?

Il faut dire que dans une société où le diktat de la femme fatale et parfaite est de rigueur, où les médias nous disent quoi porter et comment se comporter, et où la femme est transformée en un véritable objet de désir, le maquillage s’est imposé à beaucoup comme une évidence au quotidien.

Pour beaucoup d’entre nous, d’ailleurs, cela relève même de l’addiction : c’est un geste nécessaire. Le make-up, la nouvelle drogue ? Il est vrai que la dépendance peut s’avérer extrême ; «Je me sens très vulnérable», «C'est comme si je m'étais fait frapper par un autobus», « Pas maquillée, je ne me sens pas à l'aise», «je me sens complètement dégueulasse sans maquillage» : quatre femmes, âgées de 17 à 67 ans, témoignent dans un documentaire, Elle est belle au naturel (passé récemment sur Canal Vie) de leurs rapports addictifs avec le make-up et acceptent de se faire photographier «à nu», sans la moindre retouche cosmétique. Futile ? Non, révélateur : ce reportage met le doigt sur un problème sociétal délicat : celui de la recherche constante de la perfection et du manque de confiance qui saisit chacune d’entre nous, devant son magazine Glamour, Elle, Biba, Vogue ou en découvrant la nouvelle collection de bikinis d’H&M...

Il est vrai que le naturel a du bon : une peau qui respire, le sentiment de s’accepter et la découverte de nouvelles manières de plaire. « Après des années de maquillage intensif et quotidien, j’ai décidé de faire un break et de ne pas me maquiller pendant une semaine», me racontait la semaine dernière une de mes amies, « Les premiers jours, je me sentais nue et misérable. Les gens ne cessaient de me faire des réflexions : ‘tu es malade ?’, ‘tu as l’air épuisée’, ‘tout va bien ?’. J’avais peur du regard de dégoût. J’ai finalement décidé de me laisser aller et de me faire confiance : la tête haute, mes cernes en évidences, mes pores dilatées et mes rougeurs sur le visage à la merci de tous. Si le regard des gens à changé sur moi ? Je ne sais pas, mais le mien oui. Je n’étais plus dans l’optique de plaire, mais de me laisser aller. J’étais étrangement en paix avec moi-même. Après une semaine d’abstinence, je suis revenue à mes premiers amours. Ce n’était pas comme si je reprenais une ancienne routine, au contraire. J’adoptais un nouveau geste, je me sentais rayonnante. » Le lâchez-prise semble donc un remède pour apprendre à s’accepter pour les moins confiantes d’entre nous : l’apparence n’est pas la Beauté, avec un grand B.

Le plus important, c’est en effet, une fille bien dans sa peau. Avec ou sans make-up. « Beaucoup ne se maquillent pas, pour moi cette journée sans maquillage serait inutile » (Mathilde), « Si je devais sortir sans, ça ne me gênerait pas » (Alix), « Le naturel c’est chouette »(Pauline), « Je n’aime pas porter de fond de teint »(Pauline) : il semblerait que les moins de 30 soient plus à l’aise avec le concept du « less is more ». Certaines avouent juste se maquiller pour sortir le soir, ou pour camoufler les cernes, mais rien de bien voyant. Le nude est de rigueur : « Chacun son envie du jour » (Valentine). Le naturel amélioré serait de retour : mais qu’en pensent les hommes ? « Le maquillage ce n’est pas vraiment beau quand il y en a trop ». Le make-up léger au quotidien permet juste de sublimer chaque femme, selon ses envies : ce geste beauté est avant tout une décision personnelle, le but est d’être en adhésion avec soi-même.

Outre la volonté de plaire et de se sentir en confiance, le maquillage permet en effet d’exposer une image rigoureuse de soi : « Vous imaginez ne pas vous épilez, vous ? C’est un geste comme un autre. Ce n’est pas très pro de se montrer négligé, je pense ; ça permet de dévoiler votre personnalité et votre style, comme à travers la mode. Vous pensez aller au bureau en jogging si vous devez rencontrer des clients ? » s’exclamait une de mes amies working-woman lors d’un récent dîner. Et à une autre d’ajouter : « Je me sentirai nue si je ne me maquillais pas pour aller bosser ; c’est comme un masque ».

Alors, se maquiller, c’est quoi au juste : une convention sociale ?
Une journée sans maquillage : déplacée comme concept ?

Et si le maquillage était avant tout un plaisir au quotidien : chaque femme a le droit de se révéler, telle qu’elle est. Avec ou sans maquillage, c’est son choix ; mais elle doit le faire avant tout par rapport à son propre regard et non à travers celui d’autrui. Une journée sans maquillage apprendrait à chacune d’entre nous que toutes les femmes peuvent être jolies, au naturel. Que le maquillage ne doit pas devenir une nécessité mais doit rester un plaisir…
Et vous, qu’en pensez vous ?



7 commentaires:

Mamzelle KitKat a dit…

Etant par principe contre toute obligation, je suis contre l'idée même de cette journée ... tout comme je déplore que les femmes soient soumises à la pression sociale d'être jolie, maquillée et préparée.

PUSSYWILDCAT a dit…

je suis pour.... sa ne me derange pas de sortir sans maquillage...pour moi le maquillage c'est juste pour m'embellir pas pour me cacher sous un masque....

LO a dit…

@Mamelle KitKat : pareil, je fais ce qu'il me plaît et ça me plaît de me maquiller ... mais parfois ne pas mettre de mascara, ça me plaît aussi : tout est question de feeling, n'est ce pas ?

Anonyme a dit…

Bonjour,
En lisant votre blog je vois que vous vous y connaissais pas mal en cosmetique.J'ai moi-même une marque dont je suis addict et j'aimerais beaucoup avoir votre avis sur ces produits. Vous pouvez me contacter à cette adresse gsms.lr@gmail.com. Au plaisir de vous lire.
Morgane Saint-Laurent.

lora a dit…

J’ai fait un petit peu le tour de ton blog, il a l’air super intéressant. Je vais m’y installer tranquillement. Je te félicite c’est bien d’avoir fait ce blog
merci beaucoup
voyance en direct

leboudoirduneblabla a dit…

c'est révélateur, ça montre que nous sommes des moutons mais il faut regarder aussi le côté qui dit que se maquiller le matin, c'est pour beaucoup comme la douche le moment rien qu'à soi.

LO a dit…

douche ou bain, je n'y coupe jamais, c'est comme une renaissance pour moi alors tu penses, m'occuper de mon visage et me maquiller, oui c'est devenu indispensable !!